MON PANIER (VIDE)
 
Les documents cinématographiques Envoyer un messageFacebookTwitter
    • pieuvre2.jpg
    • Crabe
    • araigneeoeil.jpg
    • crevetteprofil.jpg
    • araigneejp.jpg
    • Fulgor d'Inde
    • ailesauterelle.jpg
    • poissonprofil.jpg

La valeur des documents les plus immédiats, comme des compositions les plus exquises, réside dans l'évocation sociale. Certaine de toucher chacun, la photographie possède une dignité totale de laquelle on peut bannir l'esthétisme et la propagande, sans les amoindrir.  Le terme péjoratif utilisé actuellement de "reportage" est cependant ce qui suscite le maximum d'émotion. La forme anecdotique a séduit les cinéastes et les photographes les plus purs. Ces dernières années nous avons pu constater, dans tous les pays du monde entier où la photographie fait partie de la vie, son succès magique dont nous pouvons ici contempler quelques exemples.
Jean Painlevé "Documents de la vie sociale" Galerie de la Pléiade, Paris 1935

Ce texte est l'introduction que Jean Painlevé écrit pour l'exposition de photographie AEAR (Association des Écrivains et Artistes Révolutionnaires)-Documents de la vie sociale, qui présente le travail de Jacques-André Boiffard, Brassaï, Eli Lotar, Jean Moral, Jean Painlevé, Roger Parry, Man Ray, André Steiner. 

Les tirages photographiques que Jean Painlevé réalise dès la fin des années 20, souvent de très grands format, seront en outre exposés au Musée des Arts Décoratifs, pour l'exposition Internationale de la Photographie Contemporaine de 1936, et régulièrement reproduits dans les revues Jazz, Vu, Voilà, Art et décoration ou encore Documents de Georges Bataille. 

Certaines de ses photographies font aujourd'hui partie des collections du Centre Pompidou, du Museum of Modern Art de New York ou du Metropolitan Museum.

 

 

Conditions générales de vente / Foire aux questions
© copyright 2014 Les documents cinématographiques.